11038143_622276977904532_7114990179865350323_o

TROLLS VS CAEN FLOORBALL

TROLLS VS CAEN FLOORBALL.

TROLLS                                                                                CAEN FLOORBALL

1- 01’42 37 Tomas Zicha ass 28 Martin Bocquet          1- 30’52 20 Alexandre Marnay

2- 06’28 Martin Bocquet ass 7 Mana Mendoza

3- 08’14 30 Martin Viscocil ass 37 Tomas Zicha

4- 09’25 12 Tiuna Mendoza ass 31 Richard Michalik

5- 19’19 37 Tomas Zicha ass 31 Richard Michalik

6- 19’51 31 Richard Michalik

7- 20’21 28 Martin Bocquet ass 7 Mana Mendoza

8- 21’43 25 Stéphane Wyss ass 12 Tiuna Mendoza

9- 25’03 7 Mana Mendoza ass 32 Matus Moravick

10- 32’04 7 Mana Mendoza ass 28 Martin Bocquet

11- 35’21 25 Stéphane Wyss

12- 37’04 30 Martin Viscocyl ass 32 Matus Moravick

13- 42’41 37 Tomas Zicha ass 32 Matus Moravick

14- 45’24 34 Léo Hubert ass 31 31 Richard Michalik

15- 46’48 30 Martin Viscocyl

16- 47’00 12 Tiuna Mendoza

17- 53’02 7 Mana Mendoza ass 12 Tiuna Mendoza

18- 58’45 30 Martin Viscocyl ass 37 Tomas Zicha

 

11075026_622275594571337_6127515227781492802_n

TROLLS VS SENTINELLES

TROLLS VS SENTINELLES

TROLLS.                                                                                      SENTINELLES.

1-1’12 34 Léo Hubert                                                               1- 44’31 9 Louis Clauss ass 21

2- 8’32 12 Tiuna Russo Mendoza ass 37 Tomas Zicha

3- 15’49 7 Manaure Russo Mendoza

4- 17’42 32 Matus Moraveik ass 7 Manaure Russo Mendoza

5- 26’43 31 Richard Michalik ass 28 Martin Bocquet

6- 40’31 31 Richard Michalik ass 37 Tomas Zicha

7- 52’05 32 Matus Moraveik ass 37 Tomas Zicha

8- 53’17 17 Maurice Cavendon ass 28 Martin Bocquet

9- 54’30 31 Richard Michalik

 

10560344_622279277904302_4776245831497471410_o

AVALANCHE DE BUT POUR LES TROLLS

Un weekend qui fait du bien.
Ce weekend, les Trolls se sont confrontés à 2 équipes qui pouvaient encore mathématiquement leur passer devant.
Mais dès les premières minutes du premier match de ce samedi dans la Pirate Arena de Lyon, les annéciens se montrent intraitables. On sent dès le début du match que les points positifs du match contre Grenoble ont été travaillés. Les Trolls prennent d’assaut les filets des Strasbourgeois après à peine 1 minute et douze secondes de jeu par  Léo Hubert décider à réveiller les haut-savoyards. Sans surprise, Annecy mène 4-0 à la pause. Au final, malgré une résistance des Sentinelles dans le second tiers, les Rhone-Alpins s’imposent 9 à 1. Comme le soulignera le capitaine des Sentinelles  (Bertrand Frerot) en fin de match: « on disait cette équipe moribonde en début de saison, mais ce n’était pas le cas. » Les champions en titre avaient à cœur de soigner leur goal-average en vue des playoffs et ça commence bien…

Les Trolls ont souvent eu des matins difficiles cette saison, et c’est avec cela à l’esprit, que les guerriers lacustres ont commencé leur échauffement ce dimanche 15 mars. La veille, la Tchéco-slovaque Force des Trolls avait commencé à marquer les esprits avec 5 buts et 3 passes décisives. Et c’est Locotom, le silésien, qui après 3 assistes la veille, va entamer les hostilités à 1’42 de jeux. La suite, comme la veille, voir plus que la veille, tourne à la démonstration, et les Annéciens mitraillent les buts adverses pour s’imposer 18-1.

Le weekend s’est voulu rassurant… maintenant que tous les joueurs de l’équipe sont un danger potentiel, que la tactique est respectée, et que la Tchécoslovaque Force tourne à plein régime, on les voit mal s’arrêter en quart de finale face à Caen qui étaient leurs adversaire de ce dimanche. Les Trolls vont retourner en Haute-Savoie travailler, et auront pour la première fois de la saison la sensation du travail bien accompli.

11054505_618188344980062_4372133126921213632_o

HAPPY BIRTHDAY LES TROLLS

Et de Trois !

Voila c’est fait !!!
Trois ans passés à vitesse grand V, trois ans à se battre contre des moulins à vent, trois ans à essayer de faire avancer notre rêve ! Cette dernière année s’est faite dans la douleur, elle a été terrible avec des blessés en pagaille, de nombreux départs aussi, une année de reconstruction mais avec une satisfaction de taille : la naissance de notre section jeunes, une heure et demi les mercredis avec des enfants de 5 à 13 ans, un groupe deptius Trolls disparate, mais beau, enthousiaste et prometteur, avec des parents attachants autant que leurs enfants.
Nous avons aussi vu se poursuivre une belle relation entre le club et le service des sports, cette fois en la personne de la nouvelle adjointe au Sport de la ville d’Annecy, Annabelle André Laurent.
La possibilité de l’apparition d’une deuxième équipe qui prendra part au championnat de D2 la saison prochaine et une flopée de projets pour le club et pour la Haute Savoie sont en perspective. Voir notre équipe première tenir la dragée haute aux meilleurs représentants de la D1, ceci malgré un effectif réduit et mal en point a plus que comblé nos attentes ; notre but d’atteindre les Play-off est toujours d’actualité, et les résultats obtenus à ce jour nous laissent espérer peut-être un peu plus que cela.
En tout cas nous continuons à avancer pas à pas. Ferons-nous la passe de trois aussi dans le championnat ? Nul ne le sait, mais rien ne nous empêche d’y rêver, comme nous rêvons aussi d’une équipe féminine qui sera une part importante de l’avenir du club.
Le club peut et doit être fier de ce qu’il a construit jusque là, avec l’ ensemble des joueurs, entraineurs, formateurs, dirigeants, Mairie et sponsors : un palmarès de qualité et une reconnaissance internationale qui parlent d’eux mêmes, de nouveaux joueurs formés au club qui ont intégré la sélection nationale témoignant de la qualité de nos formateurs.
L’envie d’aller encore plus loin, plus haut, avec toujours la même rage et la même soif d’exigence reste de mise et c’est donc avec bonheur que je dis :

 » BON ANNIVERSAIRE LES TROLLS !!!  »

Alejandro Russo-Mendoza

IMG_0067

TROLLS VS TIGRES GRESIVAUDAN

2ème rencontre du week-end au Gymnase Berthollet.

C’est un match d’une grosse intensité de jeux qui s’annonce.
Les 2 équipes se collent au classement du championnat et veulent décrocher leurs tickets pour les playoffs.
Le premier tiers temps commence dans un faut rythme sur un score de parité total 0-0

Début du 2ème tiers les Trolls frustrés de leurs premiers tiers ratés sortent du vestiaire plus motivés que jamais. c’est donc à 1’55 dans le 2éme tiers que Greg Furtin ouvre le score pour les Trolls. le 2éme tiers fut largement dominé par les Trolls 4-1.

Pour le 3éme tiers les 2 équipes vont resterb sur un match nul comme au premiers tiers mais cette fois ci 1 but partout.

C’est donc une victoire à domicile qui va faire du bien aux Trolls pour la suite du championnat et donc les play-off.

Buts

Trolls                                                Grenoble

1 15 Grégory ass 7 Mana              1 but 25 ass 29

2 37 Tomas                                      2 but 29

3 30 Marty

4 7 Mana ass 24 Gauthier.N

5 31 Richard ass 30 Marty

3814-1

Résultat du week-end floorbalistique sur les bord du lac d’Annecy au gymnase Berthollet

Le week-end commence par la confrontation des Pirates Lyonnais contre les Tigres Grenoblois actuel 9ème et 8ème du championnat de France de 1ère division.
La rencontre fût largement dominé par des Grenoblois sur motiver et faisant preuve d’un état d’esprit exemplaire.
Pour les Lyonnais ce ne fût pas le même cas de figure vite fait prendre par le jeux Grenoblois ils n’ont pas réussi à déjouer leurs adversaires trop bien installé dans la partie le portier Lyonnais réussi bien quelques arrêts décisifs mais les Tigres étaient vraiment les plus forts sur cette rencontre.
Résultat de la rencontre Lyon 2 Grenoble 6

But

Grenoble                                         Lyon

1 13’44 but 25 ass 29                    1 39’02 but 5 ass 8

2 20’51 but 29 ass 25                    2 52’36 but 8 ass 4

3 37’28 but 25 ass 89 PP

4 39’38 but 13 ass 89

5 50’28 but 13

6 51’52 but 25 ass 29 PP

 

10900107_686545888129698_295959011424946033_o

TROLLS VS CANONNIERS

Deuxième match du weekend pour les Trolls contre Nantes, et la fatigue de la veille se fait ressentir dès l’échauffement.
Pourtant après 15 seconde de jeu les Trolls inscrivent déjà le premier but par Gauthier. Les nantais pris à froid encaissent un second but dans la minute suivante, de nouveau par un Gauthier sur motivé. Cela parait bien parti, mais après 5 minutes de beau jeu, l’équipe du bord du lac se relâche et déjoue. Peu après la neuvième minute de jeu Greg, décale Mana pour le troisième but. Mais le filets du portier Abraham vont trembler à la 15éme minute par Gwendal Doucet qui réduit la marque.
La première période se terminera sur ce résultat 3-1.

La deuxième période ne sera marqué que par le manque de combativité et une pénalité pour Martin sur une superbe tête.

La troisième période ne commence pas vraiment mieux, mais les joueurs en face sont eux aussi fatigués. Et aux bout d’une minute et vingt secondes, Mana décalé par Martin, marque le but du chaos. En effet avec 3 buts d’écart, et peu d’occasions, il parait difficile pour Nantes Floorball de revenir. Le match est sur un faux rythme, et les Annéciens attendent la 50ème minute pour planter un peu plus le clou par un but de Tiuna un peu chanceux. Les ligériens ne s’en remettront pas, et 4 minutes plus tard c’est Tomas qui inscrit le 6éme but du jour sur un décalage sur coup franc de Gauthier. A la 57ème c’est Léo qui marque sont premier but officiel en championnat pour parachever cette victoire.

On peut déplorer la fatigue et le manque de cohérence par moment des Vin et Or mais c’est avec soulagement que les Trolls ressortent de ce match qui signe leur première victoire de la saison.

  1. 0’29 Gauthier Ass Martin
  2. 1’31 Gauthier Ass Mana
  3. 9’21 Mana Ass Greg
  4. 41’51 Mana Ass Martin
  5. 50’40 Tiuna Ass Tomas
  6. 54’14 Tomas Ass Gauthier
  7. 57.38 Léo Ass Mana
background1

TROLLS VS PHOENIKS

Une nouvelle confrontation contre les Phoenix de wasquehal, qui démarre sur les chapeaux de roues et une intensité coutumière entre les deux équipes. Et c’est les Phoenix qui ouvrent le score.
Ce match est à couteaux tirés et les Trolls ce font bousculer mais réagissent vite, et sur une superbe triangulation entre Léo, Tiuna, et conclue par Mana. Les Trolls sortent les dents et jouent physique, mais cela va les desservir… En effet Tomas prend 2 minutes de pénalités pour charge incorrecte. Les nordistes peinent  à s’imposer sur le powerplay, mais dans les dernières secondes inscrivent un but sur un tir dévié de leur capitaine.

Les Trolls ne se laissent pas abattre si facilement, et pressent sans relache. Une banana passe est distillée à Tomas qui se fait découper à la retombé de la balle. Après quelques tergiversations, la sanction tombe, et Tomas se venge lui même sur le penalty.
La première période se termine sur ce score de parité. (2/2).

La deuxième période est tout aussi disputée, mais cette fois ce sont les Anneciens qui ouvrent la marque. En effet sur un cafouillage à quelques mètres de la cage wasquehalienne, Mana décale d’une petite passe Tiuna qui pour une fois ne manque pas le cadre. Les Trolls enchaînent pourtant les coups de sifflet à leur encontre, ils sont plusieurs fois sanctionnés pour leurs charges qui ne sont pourtant pas toujours illicites… Les Phoenix bénéficieront d’un penalty transformé par leur capitaine suite à un sauvetage illicite dans la zone du gardien.
A nouveau les haut-savoyards vont trouver la faille, et cette fois ci, c’est Martin qui, sur une passe de coup franc, explose la lucarne adverse.
Le score en restera là  (4/3) pour la seconde période.

La troisième période reste serrée et après avoir fait preuve d’abnégation pendant près d’une dizaine de minutes, les Trolls finissent par concéder l’égalisation. Les nordistes profite de leurs généreux powerplays pour tenter de pilonner la défense Annécienne, qu’ils finissent par percer à moins de 4 minutes du terme. Malgré une réaction féroce, les Trolls n’arriveront pas à retrouver la faille, et s’inclinent finalement 5/4.

Malgré le résultat, les haut-savoyards n’auront pas démérité… et bien que le match ait été l’un des mieux arbitré de la saison, ils déploreront un arbitrage parfois à sens unique, notamment au niveau des pénalités distribuées systématiquement à chaque contact.
Ce match aura nourri leur frustration et espérons le, leur envie de gagner.

image1

Les Trolls sous pression

Au terme d’un weekend noir, les Trolls accusent leur première défaite face au PUC 3/0 samedi, et un match nul plus séduisant face au leader IFK 4/4.
Samedi 17h30, les Trolls se présentent face à un adversaire vaillant et rude qui a bien joué son va-tout !
Ils se font cueillir au bout de 2 minutes 30 de jeu par un contre assassin, et malgré 19 tentatives sur le but adverse ils ne reviendront jamais vraiment dans la partie. Ils prennent ensuite, un but dans le dernier quart de la première période et vont même concéder un dernier but en milieu de troisième tiers. Le seul point positif retenu est la très belle prestation de leur gardien Thomas Trouillet et ces 12 arrêts dans ce match.


Dimanche 10h il ne fallait pas laisser entrevoir le traumatisme et les mauvaises performances de la veille. Les champions en titre, se présentent sur le terrain avec un effectif légèrement remanié, du fait du retour de Martin Bocquet, et de l’indisponibilité de Clément Donsez. Et cette nouvelle partie démarre mal, malgré un visage beaucoup plus beau que celui de la veille, les haut-savoyards encaissent un but avant la 5eme minute, puis un but avant la 15éme. Mais dans une réaction d’orgueil les Trolls sortent leurs crocs et mettent 2 buts coup sur coup. La suite est comme à l’habitude de ces matchs entre les deux équipes, à couteaux tirés, avec du jeu, et beaucoup d’engagement. Et comme à leur habitude ce match se soldera par un match nul, chèrement acquis pour les parisiens, qui auront fait preuves de sang-froid.
A noter que l’équipe alpine égalise moins de 2 minutes avant la fin du terme en sortant leur gardien à la suite d’un temps mort très important.
Les haut-savoyard nourriront surement des regrets de ne pas avoir su prendre l’avantage dans ce match, où ils ont eu la place de construire du jeu. Les parisiens quant à eux, pourront remercier la très grande prestation de leur gardien Ari Saarinen, auteur de 24 arrêts dans cette rencontre.
1er but : 15 .51 Tomas Zicha ass Léo Hubert
2éme but 19.40 Stéphane Wyss ass Mana Mendoza
3éme but 24.15 Martin Bocquet ass Thomas Zicha
4éme but 58.51 Thomas Zitcha ass Mana Mendoza
Pénalité : 2 min Maurice Cavedon.

recrutement

Les Trolls recrutent

Les Trolls recrutent ! Venez-nous retrouver les vendredis, de 20H a 22H au Gymnase des Carillons (3 Av. des Prélevet – 74960 – CRAN-GEVRIER) pour plus d’informations et pour rencontrer l’équipe!